Rules:

Only words with 2 or more characters are accepted
Max 200 chars total
Space is used to split words, "" can be used to search for a whole string (not indexed search then)
AND, OR and NOT are prefix words, overruling the default operator
+/|/- equals AND, OR and NOT as operators.
All search words are converted to lowercase.

Green River, Utah, USA.

Le récit de la naissance du tipi nordique Stratus™

Stratus 72.

Dévoré par les moustiques

C’est l’été 1979 et après toute une journée de canoë au milieu des fantastiques espaces sauvages du nord de la Suède, Bengt Grahn hisse enfin son canoë sur la berge afin de dresser le camp pour la nuit. La petite t......

Dévoré par les moustiques

C’est l’été 1979 et après toute une journée de canoë au milieu des fantastiques espaces sauvages du nord de la Suède, Bengt Grahn hisse enfin son canoë sur la berge afin de dresser le camp pour la nuit. La petite tente enfin dressée, le feu allumé, il est temps de préparer un repas bien mérité. Mais l’air est infecté de millions de moustiques arctiques et même s’il a fait de son possible pour se protéger tant bien que mal, Bengt a l’impression d’être dévoré vivant. Une belle journée passée en pleine nature est en train de se gâcher.

Il doit bien y avoir une solution à ce problème !? Une tente dans laquelle on pourrait faire du feu, préparer ses repas et se réchauffer, tout en étant protégé contre les moustiques ? La meilleure tente du monde en quelque sorte…

Pour une ampoule à changer

Nous sommes maintenant dix ans plus tard, non loin du « campement aux moustiques », dans le village de Moskosel, situé en pleine Laponie. Bengt est debout sur une chaise pour remplacer une ampoule, dans la salle de réunion du village, quand il a soudain une idée lumineuse...
« Je vais créer une société qui fabrique des tipis nordiques ! », pense-t-il.

Les connaissances de Bengt sur les habitations traditionnelles des Lapons et son vieux rêve de créer la tente optimale viennent se réunir à cet instant crucial de décision. C’est ainsi que tout a commencé… La société Moskoselkåtan AB (qui s’appelle aujourd’hui Tentipi AB) est créée et Bengt est lancé dans son aventure.

                            Une famille Samie aux environs de 1900

Les chemins sinueux de l’apprentissage…

Muni de quelques patrons de couture pour tentes coniques achetés auprès d’un entrepreneur de la région (qui se sont avérés sans grande utilité) et d’une bonne portion de confiance en soi, Bengt se mit à transformer d’énormes pièces de tissu en de vastes tipis nordiques.

Au début Bengt se chargea de tout, des achats et de la couture au marketing et à la vente. Il ne fallut cependant pas attendre longtemps pour que les premiers collaborateurs fussent employés. La production de tentes s’avéra rentable et de nouveaux produits commencèrent à être développés.

                                         Les premiers tipis nordiques de Moskoselkåtan

Bengt enregistra sa première demande de tipi nordique géant et tomba d’accord avec son client pour coudre la toile lui-même. Pour la fabrication des perches, il laissa le soin à quelqu’un d’autre. La veille du jour prévu pour la première utilisation de la tente, alors qu’il arrivait sur le site de la mise en place, il eut un choc lorsqu’il aperçut la remorque pleine de perches, qui étaient tout sauf droites. Il était absolument impossible de les utiliser. Mais il fallait bien installer la tente et Bengt se résolut à prendre sa tronçonneuse et se rendit dans la forêt voisine pour trouver des arbres hauts et rectilignes afin de fabriquer la structure de la tente. Il travailla toute la nuit et à cinq heures du matin, il avait coupé et taillé un nombre suffisant de perches. La toile fut ensuite passée par-dessus (elle était parfaitement ajustée), la livraison fut assurée et le client fut satisfait.

Maladies de jeunesse

Comme pour la majorité des premières versions de nouveaux produits, les premiers tipis nordiques géants connurent leurs problèmes de jeunesse. Si les perches étaient longues et bien droites, elles étaient lourdes et fragiles et se cassaient beaucoup trop facilement en tombant au sol ou si elles étaient exposées à un vent très fort. Il fallait beaucoup de temps pour dresser les tentes, huit heures à deux personnes. Et l’ajustement de la toile pouvait nécessiter de nouveaux travaux de couture sur place, ce qui voulait dire que Bengt devait être présent pour installer chaque tente livrée.

Au hasard d’une rencontre avec un travailleur forestier, Bengt apprit que l’on pouvait utiliser une essence de bois différente, qui ne poussait que sous certaines latitudes dans les forêts du nord de la Scandinavie. Ce bois est en effet bien droit, léger, souple et extrêmement résistant. Des essais montrèrent qu’il était parfait pour l’utilisation prévue et que sa solidité et sa souplesse sont dues à la croissance extrêmement lente des arbres. (Les arbres ont en général 100 ans d’âge quand ils sont abattus pour être transformés en perches pour un tipi nordique Stratus™.) Les arbres qui conviennent ne sont cependant pas faciles à trouver. C’est durant l’hiver suédois qu’ils sont sélectionnés et abattus manuellement par des entrepreneurs privés du secteur forestier, qui vont sélectionner les arbres dans la forêt, les abattre, les ébrancher, puis les ramener avec leurs débardeurs.

Il fallait désormais moins de temps pour dresser un tipi nordique géant et les coutures sur place n’étaient plus nécessaires, car Bengt avait mis au point un tout nouveau modèle pour la construction de la structure et la pose de la toile. Une grande part des nouvelles solutions de conception reposait sur des principes entièrement nouveaux et l’entreprise put déposer de nouvelles demandes de brevets et modèles protégés, demandes qui furent acceptées par la suite.

Le chapeau géant

L’étape majeure suivante fut franchie en 1993, à la suite de la visite d’une association culturelle Samie. Très impressionnés par les tentes de Moskoselkåtan, ses représentants prirent contact avec Bengt pour lui demander de créer un stand d’exposition sur une surface de 25 m x 50 m. Le stand devait servir à la commercialisation de produits Samis et à la promotion de la culture Samie. C’était à ce stade un projet immense pour l’entreprise et Bengt réalisa qu’il avait besoin d’un tipi nordique dont les cloisons pourraient être relevées afin de permettre aux visiteurs de voir l’intérieur en passant devant la tente. À Stockholm l’année précédente, il avait déjà testé la solution de rouler le bas de la toile de tente pour obtenir le même effet, mais avec l’inconvénient qu’une grande partie de la surface au sol couverte était perdue, entraînant une réduction de la surface effective de la tente. Alors comment résoudre autrement le problème… ?

                                     Intérieur du premier tipi « Chapeau géant » baptisé aujourd’hui Stratus™

L’idée d’intégrer des pièces d’expansion dans le bas de la toile de tente, apparue lors d’un autre moment d’inspiration, représentait une solution pratique à un problème spécifique et entraînait des avantages énormes qui n’ont pas tardé à se révéler. Quand les pièces d’expansion sont resserrées par la cordelette, la tente peut être dressée comme un tipi nordique normal, mais quand on les ouvre, la partie inférieure de la toile peut être relevée et appuyée sur des perches de bois, afin d’obtenir la forme d’un chapeau de sorcière géant. En ouvrant les côtés de cette manière, on pouvait augmenter la surface au sol couverte, et non la réduire, en même temps que les visiteurs pouvaient voir librement l’intérieur de la tente.

Le premier tipi nordique « Chapeau géant » (aujourd’hui baptisé Stratus™) fut ainsi prêt à temps et put être utilisé lors de l’événement, avec un grand succès ! Bengt déposa une demande de protection des droits d’auteur (pour la forme spéciale de Stratus™). La demande fut acceptée, même si elle était limitée dans le temps, puisqu’elle prendra fin 75 ans après le décès de Bengt !

Tipis nordiques raccordés

Afin de poursuivre notre voyage dans le temps, nous devons sortir de la sphère de Tentipi et rendre visite à un entrepreneur Sami du nom de Roger Rimpi. Roger avait été exposant sur le stand Sami et il avait été particulièrement impressionné par le tipi nordique Stratus™. Il avait été le premier à voir que les cloisons relevables du tipi nordique allaient permettre de raccorder plusieurs tentes, afin d’obtenir ainsi un plus grand ensemble construit cohérent. Plus tard dans l’année 1993, il raccorda pour la première fois trois tipis nordiques Stratus™ pour l’organisation d’un événement au zoo de Stockholm.

                                     L’un des événements spectaculaires de Roger

Le tipi nordique Stratus™ n’était pas directement conçu pour pouvoir être raccordé et il fallut consacrer beaucoup de réflexion pour adapter ces premiers types de raccordement. Au fur et à mesure que de plus en plus d’utilisateurs se mirent à raccorder les tipis nordiques entre eux, de nouveaux produits furent développés afin de faciliter la manipulation. Le tipi nordique Stratus™ a également été modifié et les techniques de raccordement ont été améliorées. Elles sont également devenues plus fiables et plus faciles à enseigner.

C’est justement cette possibilité de raccordement qui rend le tipi nordique Stratus™ si unique. Il est possible de créer toutes sortes de formes inhabituelles et fantastiques et de construire des pièces couvertes de très grande surface. Le record actuel est de 34 tipis nordiques Stratus™ réunis, dans lesquels un repas a été servi pour 2000 personnes.

Plus de pays, plus d’exigences

La rumeur se répandit sur le fait qu’il était possible de construire des ensembles de grande taille en raccordant ensemble plusieurs tipis nordiques Stratus™. Des tentes furent vendues à de plus en plus de pays et utilisées pour des types d’événements de plus en plus différents, depuis un mariage à la campagne en Angleterre à un concours de saut à ski en Norvège, en passant par une fête sur la plage en Australie ou encore un festival de musique en Allemagne, pour n’en citer que quelques-uns.

                                    Three Stratus™ Nordic tipis at a Norwegian ski jumping competition

Avec cette augmentation du nombre de types d’utilisation, de nouvelles exigences durent être satisfaites : nouvelles solutions de tentes pour marchés spécifiques, exigences d’ignifugation différentes suivant les régions du monde, nécessité de calculs formels de résistance, etc.

Le choix de tissus a été le défi le plus important de tous. Il existe dans le monde de nombreux fabricants de tentes qui fabriquent des toiles destinées à recouvrir une forme quelconque de structure en bois. Les contraintes imposées au tipi nordique Stratus™ sont cependant beaucoup plus importantes, en raison de sa grande taille et de son système de raccordement. Voici les exigences imposées sur la toile de tente :

  • résister à la pluie après mise sous tension sur des perches rustiques en bois.
  • ne pas être trop lourde afin de pouvoir dresser la tente sans utiliser de machine.
  • être suffisamment solide pour supporter les contraintes appliquées sur une tente de cette dimension.
  • être conforme aux exigences des différents pays en matière de résistance aux flammes.
  • ne pas rétrécir ni se dilater de manière excessive.
  • être ressentie de manière positive et être esthétique. Le PVC n’est pas une option, car cette matière porterait atteinte à l’aspect attrayant de la tente. (La plupart des tentes de grandes dimensions sont aujourd’hui fabriquées en PVC.)
  • avoir une incidence réduite sur l’environnement.
  • et bien d’autres encore.

Au fil des années, Tentipi a recherché dans le monde entier des toiles susceptibles de répondre à ces exigences. Nous en avons étudié des centaines et testé des douzaines, avant de pouvoir en utiliser en production... Aucune toile standard n’est conforme à toutes nos exigences. C’est pourquoi il a été nécessaire de collaborer avec différentes sociétés de production textile afin de développer une toile conçue sur mesure. Il ne fait aucun doute que ce processus va se poursuivre au fur et à mesure de l’apparition de nouvelles normes et de l’utilisation de Stratus™ dans de nouveaux pays.

Le développement se poursuit encore

Stratus™ aujourd’huiÀ l’heure actuelle, nous avons un produit qui intègre de nombreuses solutions résultant des expériences que nous avons accumulées au cours de 20 ans d’utilisation dans différents contextes, dans différents endroits du monde et sous différentes conditions climatiques et météorologiques.

                                             Stratus™ aujourd’hui

Le voyage ne se termine cependant pas ici. Nous menons un programme actif de développement des produits, avec trois objectifs devant nous : 1) introduire de nouveaux produits pouvant être utilisés avec Stratus™ et permettant d’utiliser la tente dans de nouveaux contextes ; 2) présenter de nouvelles manières de dresser, démonter et raccorder le tipi nordique Stratus™, plus rapidement et sans faire aucun compromis sur la sécurité ; 3) être en avance sur les normes établies par la société qui nous entoure dans les domaines des traitements ignifugeants, de la résistance et de l’incidence sur l’environnement.

Le voyage continue...